Aujourd'hui, enfin je vous dévoile ce projet que j'ai entamé depuis plusieurs mois. Je vous propose un pas à pas qui vous explique (je l'espère) les différentes étapes du projet.

coudreducuir

Vous vous souvenez peut-être de mes premiers pas au métier circulaire que j'ai partagé avec vous lors d'un précédent article. J'ai tissé des ronds dont je me suis servie pour créer un triptyque que j'ai accroché au mur mais j'en ai tissé 2 de plus car j'avais déjà mon idée derrière la tête... J'avais dans l'idée de me créer un nouveau sac à main pour l'hiver. Comme j'adore le mélange des matières et notamment du cuir et de la laine, je m'étais déjà fait mon petit schéma dans ma tête: les 2 ronds me serviraient pour les faces du sac et une grande bande de cuir assembleraient les 2 ronds et créeraient le fond du sac.

Place aux explications!

1ère phase: les faces du sac

Pour commencer, il faut tisser deux ronds, rentrer les fils et repasser à la patemouille. Toutes les explications sont dans l'article dédié (article ici).

Ensuite, j'ai créé la doublure de mon sac. J'ai choisi mon tissu, une cotonnade bien pepsie et vintage comme j'aime. Puis, j'ai découpé 2 cercles avec une marge de 2 cm autour du rond tissé. J'ai préparé les cercles de doublure en ajoutant des pochettes et une poche fermant par une pression. Comme mon rond tissé n'était pas assez rigide, j'ai eu l'idée d'utiliser du thermocollant à double face pour coller à la fois le tissage et la doublure. Puis, j'ai découpé le coton dépassant du rond tissé et surfilé les bords.

Le résultat est excatement celui que j'attendais: le thermocollant a apporté une rigidité parfaite pour que les ronds se tiennent bien et donnent de la tenue au sac.

tissageciruclairenormandie

tissagecirculairepopaddict

 

 

 

 

 

 

 

Voilà les deux faces préparées (thermocollées avec la doublure):

rondtisseavecdoublure

rondtisseavecdoublure22ème phase: le fond du sac

Je me suis attaquée à la bande de cuir qui assemble les deux ronds. J'ai d'abord pris du papier pour calculer la circonférence du cercle. Alors là, j'ai bidouillé: j'ai positionné mon papier sur la tranche et suivi les bords extérieurs du cercle. Une fois les dimensions vérifiées, j'ai tracé ma bande sur le cuir et découpé aux ciseaux. Comme j'ai tendance à remplir beaucoup mon sac, j'ai opté pour une bande assez large d'une quinzaine de centimètres.

Pour l'ouverture du sac, j'ai positionné ma fermeture éclair à blanc pour voir comment cela tombait. J'ai tracé sur l'envers du cuir et scotché pour que la fermeture ne bouge pas. Ma Janôme n'a pas bronché pour la coudre.

Vu que j'étais dans le découpage du cuir, j'en ai profité pour découper les lanières qui me serviraient d'anses à l'épaule. J'ai découpé des lanières de 2 cm de large et les ai assemblées recto verso.

tutocoudreducuir

commentrealiserdesansesdesacencuirJ'avoue que le montage de la bande de cuir et de mes ronds tissés m'a fait pas mal transpiré et les pièces se sont légèrements décalées au moment de l'assemblage. Ce qui fait que lorsque j'ouvre le sac, j'ai une poche de la doublure qui est de travers.

Voilà le résultat du sac à l'envers:

commentrealisersadouluredesac

sacrondencuirpopaddict

tutosacrondnormandie

diyloisirscreatifscreersonsacEt quelques vues à l'endroit:

tissagesaccuirphildar

coudreunsacrond

Cet été, j'ai investi dans une pince à riveter (dont je me suis servie pour mon sac en papier), j'ai donc conçu des lanières pour raccorder l'anse avec un point riveté. J'avoue que je suis satisfaite du résultat, il est bien net. J'ai choisi des accessoires en métal de couleur bronze car il me semble que cela vieillit mieux et donne un aspect vintage à la réalisation. J'ai acheté tous les accessoires chez Décocuir. Par contre le cuir, je l'ai acheté dans une petite boutique de Rouen, située rue eau de Robec qui s'appelle KPBoutique (elle n'a pas de site web).

creersonsacencuir

saccuirettissageEt voilà, le plus gros est fait. Et mon sac tient tout seul!

phildartissagerondsacencuirpopaddict

phildartissagerond

tissagelainefilscoton

Il ne manquait plus qu'à installer la lanière et comme je suis très sensible au détail, j'ai acheté des mousquetons et une belle boucle. J'ai troué la lanière en plusieurs points à l'aide de ma crop a dile afin de pouvoir porter le sac de plusieurs façons.

Une t'ite vidéo de démo de la crop'a'dile:

Et voilà la lanière et les mousquetons:

lanièrecuir

decocuirmousqueton

 

 

 

Voilà c'est fini!

Oui mais en contemplant mon sac, je trouvais que c'était trop simple alors j'ai décidé d'ajouter des petits détails pour agrémenter une face.

 

 

3ème phase: la décoration avec des appliqués

papillonencuir

appliquepapillonencuir

papillonsbrodes

J'ai recherché des chutes qu'il me restait d'un superbe cuir svarowski. Je les ai découpées avec la Big Shot et une découpe papillon. Puis, je les ai brodées avec du fil argenté, doré et rose.

J'ai collé mes papillons sur une face tissée à l'aide d'une colle spéciale "cuir": la Gutterman creativ

Et voilà le résultat:

détailappliquepapillonpopaddict

popaddictnormandieCe petit sac me plait beaucoup, il fait bien douillé pour cet hiver et je pense qu'il sera suffisamment costaud pour accueillir tout mon bazar. Je vous dirai à l'usage. Par contre, je pense ajouter un petit morceau pour la lanière qui dépasse et qui risque de me gêner.coudreunsacencuirettissagepopaddict

creersonsacamain

coudreunsacencuirN'hésitez pas à me faire part de vos remarques si vous ne comprenez pas une étape. Gros becs!