Cet été, Modes et Travaux avait sorti un hors-série avec Anne Kerdilès. J'avais d'ailleurs cousu une robe en seersucker issu de celui-ci. J'avoue être tombé amoureuse de cette créatrice qui propose des modèles intemporels, avec des détails actuels et surtout très bien taillés et faciles à réaliser. C'était vraiment LA bonne surprise lorsque j'ai testé le patron fourni dans Modes et Travaux. J'avais des doutes sur la qualité des patrons de ce type de magazine et là j'ai été super contente de constater que c'était bien taillé et qu'il n'y avait pas d'erreur ni sur le patron ni dans les explications.

Cette bonne expérience m'a donné envie de recidiver. J'ai opté pour la veste/gilet Deauville. Un modèle très facile, proposé sans doublure que tu peux décliner de multiples façons selon le tissu utilisé. Au départ, je pensais le coudre dans un beau jacquard (il y en a vraiment des superbes en ce moment dans tous les magasins de tissu), mais c'était sans compter sur Tissus de Rêve qui m'a fait craquer sur un lainage texturé 100% laine.

ANNEKERDILESPATRONPOPADDICT

BLOGNORMANDIEPOPADDICTCOUTURE

vestedeauvilleannekerdiles

De nouveau mon avis sur le patron est super positif. J'ai respecté le tableau des mensurations et tout tombe impeccablement bien! Pour une question de goût, j'ai choisi de raccourcir de 12cm la hauteur de la veste parce que je préfère marquer ma taille plutôt que mes hanches mais aussi parce que ça se marie mieux avec les robes que je porte habituellement. C'est un modèle super simple, qui se coud vite, qui peut se décliner de plein de façons différentes. Et, pour finir, il se porte en toute circonstance (au boulot, à la maison, avec une jupe, une robe ou un jean). Bref, c'est vraiment un indispensable de toute garde robe! Je pense déjà à une nouvelle version et j'ai même déjà acheté le tissu !

D'ailleurs en parlant de tissu, c'était la première fois que je cousais un lainage et cela m'a semblé facile. J'ai juste fait attention de bien poser mon tissu et mes pièces à plat pour éviter qu'elles ne se déforment. J'ai rencontré un souci avec le thermocollage... il n'a jamais voulu coller au lainage, je ne sais pourquoi? Le tissu est de super qualité, j'adore son côté texturé. Il a une belle tenue tout en étant assez souple quand même. Le seul hic (mais je le savais quand je l'ai acheté) c'est qu'il se nettoie uniquement au nettoyage à sec (du fait de son 100% laine). Avec cette laine qui gratte, je voulais m'assurer un peu de confort aussi je l'ai doublé entièrement avec un coton imprimé montgolfières. Cet imprimé m'a tapé dans l'oeil, j'aime son côté monochrome qui lui donne un petit air rétro. Je l'ai déniché chez Mondial Tissu.

Pour le doubler, c'est très simple, j'ai découpé les mêmes pièces avec le coton (excepté la parementure) et puis j'ai bidouillé à l'intérieur pour coudre tout ça de manière propre. J'ai cousu une bonne partie à la main.

coudreunedoublurecotonmondialtissu

LAINEMAILLETISSUSDEREVE

COTONMONTGOLFIEREMONDIALTISSUCe petit gilet/veste est super chaud et bien confort avec sa doublure coton. C'est une question de goût mais moi je préfère les doublures en coton plutôt qu'en satin (excepté pour les gros manteaux), je trouve ça plus agréable quand c'est proche de la peau. Honnetement, je regrette de ne pas avoir commandé plus de métrage de ce lainage car j'aurai bien tenté de coudre un manteau au vu de la qualité du tissu et de son pouvoir calorifique! 
Little Brunette, mon photographe attitré, se débrouille franchement pas mal derrière l'appareil photo et nous avons profité d'une belle luminosité lors de notre séance!
HORSSERIEMODESETTRAVAUXANNEKERDILES
***** Je vous souhaite une journée remplie de tendresse et de lumière! Et bonne fête aux Catherinettes (particulièrement à une qui se reconnaitra)  *****