Des années que je rêvais de me lancer dans la réalisation de ce modèle! J'ai attendu aussi longtemps car je ne me sentais pas prête. Le niveau de couture demandé pour ce modèle est quand même de 4/5. Je dois avouer que la robe Belladone cousue cet été, m'a permis de tester la marque de patrons Deer and Doe et d'en devenir une inconditionnelle. Il sont super bien taillés, super bien expliqués et super modernes! La crème de la crème des patrons, d'ailleurs les couturières ne s'y trompent pas. Deer and Doe a un nombre impressionnant de fans et dispose d'un groupe facebook!

C'est d'ailleurs par l'intermédiaire de ce groupe, que j'ai découvert le tuto de By Sandra Hand qui complète les explications du livret Deer and Doe. C'est le visionnage de ce tuto qui m'a définitivement convaincu que je pouvais me lancer. C'était donc la fleur au fusil et des étoiles dans les yeux que je me suis lancée à l'assaut de la bruyère!deeranddoebuyerepopaddictnormandie

jecoudsmesvetementspopaddict

popaddictcouturecoldechemisecactusbruyeredeeranddoecoudreunechemisecouturecotonJe n'ai effectué aucune modification, vraiment aucune! Tout s'est passé comme sur des roulettes. Bon c'est un projet au long cours avec beaucoup de pièces mais en prenant son temps et en suivant le livret, c'était vraiment le pied! il est vrai que j'avais choisi une crétonne de coton (un coton le plus basique possible) qui est aussi le tissu le plus facile à coudre. J'ai  même testé une nouvelle technique que je n'avais jamais cousue jusqu'à présent: la patte indéchirable. C'est une fente située au bas des manches au niveau des poignets. En suivant le tableau des mensurations, j'ai choisi (comme souvent) la taille 46 et tout tombe impeccablement. "Cherry on the cake", cette chemise est hyper confortable. Depuis qu'elle est finie, il ne se passe pas une semaine sans que je la porte. Le petit détail qui me plait beaucoup c'est que la chemise marque ma taille en camouflant mon fessier founit. J'ai donc l'impression que cette chemise m'avantage un peu...

Les finitions proposées sont vraiment top. J'ai réalisé des coutures anglaises sur le corps de la chemise. Je trouve d'ailleurs que c'est vraiment idéal pour les chemises car ça renforce les coutures. Je vais essayer de le faire systématiquement avec des tissus fins ou un peu fragiles. Une parementure devant et dos en haut est également proposée et permet de soigner le look intérieur de la chemise.

Côté tissu, j'ai utilisé un coupon avec lequel j'avais cousu ma robe demoiselle. Bon je suis d'accord, les motifs sont un peu gros et voyants mais j'aime comme ça. D'ailleurs j'ai même ajouté mon pin's cactus, car il n'y en avait pas assez LOL! J'adore la mettre au boulot le lundi et dire "faut pas se frotter à moi je pique" - le lundi c'est toujours difficile! ;)

chemisebruyerecoutureeeranddoeblogpopaddictLe seul imprévu rencontré, c'est un caprice de Mademoiselle Janome (ma machine à coudre). Elle n'a pas voulu coudre de boutonnières. Et finalement, je suis plutôt contente qu'elle ait fait son caprice car les boutons pression c'est bien plus pratique. Au vu du nombre de boutons à boutonner le matin cela m'aurait fatigué... Et maintenant que la chemise est terminée, j'ai refait un test et Mademoiselle Janome coud très bien les boutonnières... Les machines c'est comme l'informatique faut pas chercher à comprendre...poserdesboutonspressionAu vu du confort de cette chemise, je pense déjà à la prochaine. Je pense la raccourcir un chouïa en longueur. En même temps, avec mon 1.56m c'est souvent que cela m'arrive... Et puis, ce modèle est aussi déclinable en robe. Alors pourquoi pas une robe sans manches pour cet été... 

***** A bientôt par ici *****